Rénovation et restructuration du lycée Jean-Baptiste Corot

Savigny-sur-Orge (91)

Enseignement, 2009

Notre projet de restructuration et d’extension a vocation à donner au lycée une identité de campus. Le parc est placé au centre du dispositif. Par sa centralité et la respiration qu’il engendre, il met en relation l’ensemble des pôles situés sur son pourtour. Une passerelle relie les bâtiments et organise les cheminements au long de l’eau et dans les frondaisons.

 

Les bâtiments de 1950 sont conservés et restructurés en profondeur, toutes les fenêtres sont équipées de volets persiennés en mélèze. Les nouveaux bâtiments sont en structure bois, compris planchers et voiles en lamibois, et recouverts d’un bardage à claire-voie en mélèze. L’usage d’éléments secs, légers et préfabriqués a permis d’optimiser la gestion du chantier en site occupé.

neufs et rénovés, par un cheminement extérieur abrité.
La passerelle dessert l’ensemble les bâtiments d’enseignement, neufs et rénovés, par un cheminement extérieur abrité.
Les nouveaux bâtiments d’enseignement en bois s’inscrivent en continuité des bâtiments rénovés, dans le respect du paysage existant.
Un campus au fil de l’eau. Les nouveaux bâtiments d’enseignement en bois s’inscrivent en continuité des bâtiments rénovés, dans le respect du paysage existant.
compris voiles et planchers en lamibois, a permis l’optimisation d’un chantier en site occupé.
Le système constructif bois des nouveaux bâtiments, compris voiles et planchers en lamibois, a permis l’optimisation d’un chantier en site occupé.
s’organise au long de l’eau et dans les frondaisons, proposant de nouveaux modes atypiques de récréation.
La promenade des lycéens s’organise au long de l’eau et dans les frondaisons, proposant de nouveaux modes atypiques de récréation.
offre un préau abrité, autorise les crues de l’Orge, et constitue un belvédère sur le paysage du campus.
Le réfectoire sur pilotis offre un préau abrité, autorise les crues de l’Orge, et constitue un belvédère sur le paysage du campus.
est une tribune qui abrite les vestiaires et relie le nouveau bâtiment au stade extérieur existant.
Le glacis paysager des gymnases est une tribune qui abrite les vestiaires et relie le nouveau bâtiment au stade extérieur existant.
Localisation
Savigny-sur-Orge

Maîtrise d’ouvrage 
Conseil Régional d’Île-de-France (DASES)
mandataire: SAERP

Programme
Extension et restructuration d’un lycée

Surface
28000m² dont 10000m² d’extensions bois

Montant des travaux
37,9M€ HT

Dates  
2000-2009

Mission  
Complète

Partenaires
Leclercq Associés
Agence TER, paysage
IOSIS, BET TCE
Calvi, BET bois
Mazet & Associés, économiste
Quillery entreprise générale (Eiffage Construction)
CMB, entreprise bois

Équipe

Cecile Villerio (chef de projet), Anne laure Bruand, Stéphanie Appert

Photographe
Gitty Darugar, Cyrille Weiner, Jean-Marie Monthiers

Localisation
Savigny-sur-Orge

Maîtrise d’ouvrage 
Conseil Régional d’Île-de-France (DASES)
mandataire: SAERP

Programme
Extension et restructuration d’un lycée

Surface
28000m² dont 10000m² d’extensions bois

Montant des travaux
37,9M€ HT

Dates  
2000-2009

Mission  
Complète

Partenaires
Leclercq Associés
IOSIS, BET TCE
Calvi, BET bois
Mazet & Associés, économiste
Quillery entreprise générale (Eiffage Construction)
CMB, entreprise bois

Équipe

Cecile Villerio (chef de projet), Anne laure Bruand, Stéphanie Appert

Photographe
Gitty Darugar, Cyrille Weiner, Jean-Marie Monthiers