Mediapark Brussels

Bruxelles (Belgique)

Projet urbain, en cours

Un projet phare pour toute la région et au-delà. La gare du Midi est la plus importante porte d’entrée -et d’arrivage- de la ville.

Une porte pour la capitale de l’Europe et ses fonctions internationales (TGV) et en même temps une ouverture sur Cureghem, quartier d’accueil des immigrés pauvres et avec une « mondialisation par le bas » très forte.

Actuellement l’aménagement de la gare est vécu comme un échec. Un nouvel échec de la politique des gares ?

Après la démolition du quartier Nord, le manque de perspectives pour le développement de la gare de l’Ouest et les controverses autour de la gare de Luxembourg et le parlement Européen, un échec de la «gentrification» accompagnée ?

L’enjeu est donc important, notre projet tient compte de ce contexte et essaie de répondre positivement à deux défis.

Nous voulons créer une porte vers la capitale de l’Europe en devenir et en même temps une entrée vers les quartiers populaires et la zone de Cureghem et du Canal.

Pour cela le schéma directeur comportera aussi une trajectoire de communication et de participation et même de coproduction vers et avec la société civile.

Une porte vers la capitale de l'Europe

Bruxelles est le siège des principales institutions de l’Union Européenne, mais Bruxelles n’est pas (encore) reconnue comme la ville principale du projet Européen, elle n’est pas conçue comme le lieu de l’imaginaire Européen.

L’Europe est bien plus que les institutions ou que la coopération intergouvernementale.

L’Europe est une histoire, un projet socio-économique, un « centre » et des « périphéries », un réseau de villes… une complexité que Bruxelles peut bien représenter.

La capitale de l’Europe représente aussi l’Europe de l’urbanité.

On entre- et sort de la gare sur la place du marché le plus cosmopolite de la ville et le plus interclassiste, socialement mixte, aussi.

Tout le devant de la gare doit être réfléchi dans cette ligne.

Un espace urbain, animé aussi hors du week-end (de marché), marqué par la «diversité » mais aussi par l’hybridité, le mélange et l’interculturalité.

Les activités y sont en même temps permanentes et temporaires, en même temps commerciales et productives, en même temps haut de gamme et populaire, en même temps services de voyageurs et lieux pour les habitants…

Les programmes doivent rechercher cet élément d’interface, d’hybridité, un noeud dans un espace des flux.

Cette « porte » demande aussi une certaine monumentalité, un marquage (qui n’est pas seulement celui d’un hôtel !).

Nous travaillerons l’entrée de là gare, mais aussi l’intégration du viaduc. Nous voulons aussi un lien clair avec la ville et allons donc travailler une vision forte et intégrée pour tout l’espace public adjacent.

Une porte vers une ville cosmopolite et multiculturelle

Il y a une contrepartie importante.

Le territoire de Cureghem, quartier d’arrivage, confronté à un boom démographique et accueillant une population pauvre, sous-employée, en manque d’infrastructures.

La deuxième sortie de la gare devient ainsi une porte vers le triangle entre la gare du midi, les abattoirs (le canal) et la petite ceinture. Faire un grand projet pour la capitale de l’Europe côté «façade», implique que nous faisions aussi un grand effort de ce côté. Un geste fort autour de trois aspects : un geste (multi)culturel fort, du logement abordable, et de l’emploi (manufacturier et artisanal et non tertiaire comme l’est déjà 91% du marché du travail bruxellois).

Un domaine public plus vert également, un autre manque dans ces quartiers et un travail sur les structures bleues, entre autre l’entrée de la Senne dans le centre-ville.

 

Nous favorisons un geste programmatique fort en mettant sur l’îlot de l’arrière gare un centre TRANSIT qui pourrait héberger en même temps un musée de l’immigration (un projet qui traîne quelque part à Bruxelles), combiné avec des services et logistiques de guichet, information, formation (langues), soins de santé, douches, médiation, etc et de formes de logement temporaires alternatifs (hôtel bon marché, auberge de jeunesse, pieds à terre….).

 

Cette porte aurait aussi une forte odeur méditerranéenne au niveau des commerces, horeca, etc.

 

Cette zone et sa porte seront reliées par l’intérieur de la gare avec le côté St Gilles (Fonsny) qui est déjà plus structuré et demande du lien pour s’inscrire dans une boucle d’espace publics autour de la gare du Midi.

La conception de l’intérieur de la gare doit être intégré avec le redéveloppement du «tri postal». Finalement la zone méridionale vers le Wiels, qui est une longue, très longue partie n’affectant pas directement la gare, devrait être réfléchie à partir du cluster culturel de Forest et son lien à la ville. Il s’agit dans notre périmètre de maintenir ouverts les lieux d’arrimage, de connections avec des développements plus périphériques.

Localisation
Bruxelles

Maîtrise d’ouvrage
ADT-ATO > Région de Bruxelles Capitale, VRT, RTBF, Commune de Schaerbeek

Maîtrise d’œuvre
Leclercq Associés Architectes Urbanistes   BOB 361  Espinas i Tarraso, paysagiste   CITEC, mobilité   Alphaville  programmation urbaine   Transsolar, environnement   MAGEO, VRD   BUUR, évaluation environnementale

Programme
Sièges média, Commerces, Logements, Equipement publics, Activités médias

Surface
425 000 m2, 95 000m2 de sièges médias, 40 000 m2 de commerces, 240 000m2 de logements, équipements publics, activités médias

Calendrier
Juillet 2014 -2020-Etudes en cours 

Mission
Elaboration d'un masterplan et du PAD et assistance à sa mise en oeuvre

Équipe
Vincent Josso, Pierre-Marie Auffret, Jérôme Couatarmanac’h
Localisation
Bruxelles

Maîtrise d’ouvrage
ADT-ATO > Région de Bruxelles Capitale, VRT, RTBF, Commune de Schaerbeek

Maîtrise d’œuvre
Leclercq Associés Architectes Urbanistes   BOB 361  Espinas i Tarraso, paysagiste   CITEC, mobilité   Alphaville  programmation urbaine   Transsolar, environnement   MAGEO, VRD   BUUR, évaluation environnementale

Programme
Sièges média, Commerces, Logements, Equipement publics, Activités médias

Surface
425 000 m2, 95 000m2 de sièges médias, 40 000 m2 de commerces, 240 000m2 de logements, équipements publics, activités médias

Calendrier
Juillet 2014 -2020-Etudes en cours 

Mission
Elaboration d'un masterplan et du PAD et assistance à sa mise en oeuvre

Équipe
Vincent Josso, Pierre-Marie Auffret, Jérôme Couatarmanac’h