Agence → Présentation de l'Agence

C’est une forte attirance pour une dualité intimiste architecture/urbanisme, qui se retrouve au cœur de la pratique de notre agence, depuis plus de 20 ans. Portés par un mot d’ordre : « Faire avec et sublimer les situations   », nous imaginons l’architecture et la ville comme une aventure vécue au quotidien. En ce sens, nous plaidons pour une démarche de projet soucieuse d’articuler l’ordinaire et l’exceptionnel, dans laquelle l’architecte-urbaniste agit comme un passeur. Et si nous devenions voyageurs dans notre propre ville pour réinventer des situations urbaines ?

 « Durer c’est être capable de se transformer ». Ces préoccupations se retrouvent dans nos projets, croisant fortement la problématique environnementale à laquelle nous répondons avec enthousiasme, notamment par un travail sur la réversibilité et sur la performance énergétique mais aussi par l’usage du bois en tant que matériau efficient à de nombreux égards. La réalisation du pôle sportif de l’INSEP à Vincennes, la reconversion en tertiaire des entrepôts Macdonald à Paris, ou du lycée international BEPOS de l’Ile de Nantes livré en septembre 2014 en sont les pleines démonstrations.

« LOVE THE CONTEXT ». Depuis le début de nos aventures architecturales, c’est la capacité à initier une fusion entre paysage et architecture, site et plan, espaces extérieurs et intérieurs, qui est au cœur de notre pratique. Ces urbanités de petites échelles sont pensées comme des lieux de transition. C’est la valorisation des notions de confort et d’usage qui sous-tend nos bâtiments pour mettre en musique le besoin de l’individuel et du collectif, l’expression du singulier et de l’ordinaire. Cette mise en valeur de l'usage se traduit dans chacune de nos réalisations que ce soit des projets d'équipement comme pour le lycée de Savigny-sur-Orge, de bureaux, des logements, des commerces comme les Passages de l'Hôtel de Ville à Boulogne ou encore des programmes mixtes comme le projet Coeur de Quartier à Nanterre de 70 000 m² avec une imbrication de commerces, cinémas, bureaux et logements.

 

« L’investissement est mort, vive le réinvestissement. »   Nous participons depuis 2008 aux réflexions sur le Grand Paris à l’AIGP au sein duquel nous affirmons le besoin de changer de paradigme. Il est temps de porter un nouveau regard sur le patrimoine des trente glorieuses pour le transformer en attendant l’arrivée des infrastructures lourdes et de recréer ce désir de ville. Nous portons cette démarche pragmatique dans nos études pour la transformation de l’autoroute A4, sur la Défense de la Seine à la Seine ou la redynamisation du centre de Cergy-Pontoise. L’agence développe également des projets urbains de grande envergure comme l’extension du périmètre d’Euroméditerranée à Marseille ou le plan guide du secteur Paris Nord Est Elargi (600 ha entre les gares du Nord et de l’Est jusqu’au boulevard périphérique).

Le projet urbain relevant par essence d’un processus non fini et fluctuant, nous ne prônons ni approche typique, ni méthode constante mais affirmons des convictions : un nécessaire pragmatisme, le rôle prégnant des mobilités, une démarche en prise avec l’économie et la réalité des usages. 

Présentation de l'AgencePrésentation de l'AgencePrésentation de l'AgencePrésentation de l'AgencePrésentation de l'Agence