INSEP POLE AQUATIQUE / PARIS

Bâtiment principal : piscine natation synchronisée

Extension : piscine nage en ligne, Water-polo et fosse à plongeon

Le stade aquatique réunit 4 disciplines :
la nage en ligne, le waterpolo, le plongeon et la natation synchronisée.
Les toitures du bâtiment principal et de son extension s’affinent en une longue rive basse pour instaurer une relation discrète et respectueuse au Bois de Vincennes.
Des glacis paysagers en prolongement des bassins révèlent l’appartenance du bâtiment au Bois.
La structure se développe en un jeu d’origamis horizontaux, dont les pliages et découpes forment des sheds participant de l’identité lumineuse de la halle des bassins.
Les espaces servants sont mutualisés dans un volume épuré de clins de bois ajourés, en connivence avec la halle sportive voisine.
Le stade aquatique est une opération pilote pour la labellisation HQE des piscines.

La reconstruction et l’extension du centre nautique Émile-Schoebel est l’une des composantes essentielles du plan de rénovation de l’INSEP. Le précédent stade aquatique  ayant été détruit par un incendie en 2008, le nouveau bâtiment, livré en octobre 2014, se retrouve en situation de prolongation du bâtiment récent de natation synchronisée réalisé par François Leclercq et constitue un pôle unique de natation.

Le nouveau centre nautique sera désormais pourvu d’un bassin olympique pour la natation de course (50 x 25 mètres) et le water-polo, d’une fosse à plongeon et de locaux dédiés (kinésithérapie, infirmerie, salle de musculation, locaux administration) mutualisés pour les quatre disciplines.

Un site protégé ainsi qu’un programme important sont les points de départs d’un projet compact et rationnel.
La nouvelle construction s’insère au cœur du bois de Vincennes, le partit d’une implantation discrète et en continuité des avoisinants amène un bâtiment partiellement enfoui, ne laissant voir que la tranche de sa toiture coté bois.
Coté INSEP, le bâtiment abritant les locaux mutualisés crée une place dans l’ensemble des halle sportives. Une couverture pliée diffusant la lumière et habillée en bois, permet d’accueillir une halle propice au sport de haut niveau.

Le maître d’ouvrage a souhaité que cet équipement soit exemplaire en matière de qualité  environnementale. Initialement projet pilote pour l’élaboration du référentiel HQE pour les équipements  sportifs, la certification pour la phase de conception a été obtenue avec mention
« excellent ».

Maître d'ouvrage

Ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative >
Mandataire: EMOC et OPPIC

Surface

Batiment principal : 1100 m² SHON

Extension : 5 000 m² SHON

Montant des travaux

Batiment principal : 2 630 000 € HT 

Calendrier

Batiment principal : 2005 - 2009 

Extension : 2011 - 2015
 

Maîtrise d'œuvre

François Leclercq architectes urbanistes (Paul Laigle, Elia Creunier, Cecile Miossec)

Batiment principal : BVL architecture, associés Architectes > Agence TER, paysagistes > Ingerop, BET TCE > Mazet & Associé

Programme

Batiment principal : Extension de la piscine (sinistrée en 2008) en bassin de natation synchronisée

Extension : Construction d'un centre aquatique comprenant un bassin de 50m de nage et waterpolo, une fosse a plongeon, une salle de musculation, des vestiaires mutualisés avec le bassin de natation synchronisée, des bureaux et salle de réunion ainsi que deux logements de fonction 

Mission

Complète > Mandataire

Certification

NF équipements sportifs démarche HQE > mention excellent HQE