EURALILLE 2, LE BOIS HABITÉ / Lille

La logique des grandes infrastructures ont transformé durant ce siècle le site de la Foire de Lille en un terrain au relief artificiel, développant des ruptures et des discontinuités.

La présence de ces grands réseaux (autoroute, voie férrée) produit une équation étrange qui dessine une carte déformée, sur laquelle Lille est de plus en plus proche de Paris ou de Londres, alors que les quartiers s’éloignent de part et d’autre de l’échangeur.

La démarche de ce projet est donc de considérer ces réseaux selon leur potentiel particulier, leur fonction, leur usage, de préciser leur rapport avec la ville, et plus largement avec le paysage, et parallèlement de regarder chaque ilôt, chaque parcelle de terrain selon ses qualités, y définir précisément le programme le plus judicieux, dans un système général de proximité, de confort et de rapprochement.

Dans ce système, l’enjeu est de pouvoir combiner les échelles très différentes de ce site, de créer les conditions de la coexistence, depuis la dimension territoriale jusqu’au logement.

Le périphérique, c’est le lieu de la perception première de Lille, image forcément fascinante. Le projet laisse lire la Ville, dans toutes ses qualités. Construire bas à proximité, laisser la part belle à la végétation, aux arbres, en laissant percevoir les éléments importants du programme et les particularités morphologiques de la ville. La constante ici sera la permanence d’un Bois Habité.

Un Bois Habité qui prend place entre les alignements sur le boulevard urbain, et les bâtiments d’activité qui longent le périphérique. En compensation d’une situation à priori négative, il offre des conditions optimales d’installation pour les logements: individuallisation possible et espaces extérieurs généreux et largement plantés d’arbres de haute tige.

Le boulevard urbain, débarrassé de ses attributs autoroutiers devient un lien, une promenade fédérant des lieux multiples, des densités, des programmes divers, qui tous ont « pignon  sur boulevard » : l’extension de Lille Grand Palais, sorte d’étagère urbaine multi-fonctionnelle ; le Champ Libre, espace public particulier lui aussi multif-onctionnel et en constante mutation pouvant accueillir toutes sortes d’usages, ainsi qu’un Hôtel et le grand hémicycle des assemblées du Siège de la Région Nord-Pas de Calais, qui prend également place le long du boulevard.

Maître d'ouvrage

SAEM Euralille

Surface

20 ha

Montant des travaux

19 millions d’euros de travaux d’aménagement.

Calendrier

projet lauréat 2001 > 2010/2015

Maîtrise d'œuvre

François Leclercq Architectes Urbanistes (Delphine Baldé) > Agence TER, paysagistes >Egis Aménagement.

Programme

Renouvellement urbain > 190.000 m² SHON

dont 53.000 m² logements > 16.500 m² équipements > 22.000 m² commerces > 2.500 m² hôtel > 96.000 m² bureaux.

Mission

Etude urbaine du bois habité > Création réalisation de la ZAC + PAZ-RAZ > Maîtrise d'oeuvre des espaces publics.

Certification